01/03/2024
ACTUALITENATIONAL

Marché du travail: Hausse de 38% des offres d’emploi

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la sécurité sociale, Fayçal Bentaleb, a fait savoir que l’économie nationale connait une nouvelle dynamique ces derniers mois. Les chiffres de l’emploi, durant les huit premiers mois de 2023, font foi. En effet, les offres d’emploi ont enregistré un bon positif de 38% par rapport à la même période de 2022.

Ils ont atteint les 334  000 offres, révèle le ministre lors d’une conférence sur l’évaluation des opérations de recrutement des différents secteurs. Le ministre a indiqué également que les placements des demandeurs d’emploi a connu une hausse de 27% par rapport à la même période de 2022, pour atteindre pour atteindre les 232 579 placements durant les 8 premiers mois de l’année en cours. Des indicateurs qui témoignent sur la réussite des réformes et mesures engagées par le gouvernement durant cette conjoncture mondiale difficile, souligne-t-il.

Sur ce point, le ministre de la Communication, Mohamed Laagab a affirmé que l’Algérie, sous la conduite du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, «a fourni des efforts importants» dans le domaine de l’emploi, estimant que ces efforts «sont peu connus». Cette conférence se veut une occasion pour les ministres des secteurs concernés de présenter les chiffres réels «qui reflètent la réalité», a-t-il ajouté, soulignant que ces chiffres ont été réalisés « dans un contexte international tendu en raison notamment de la pandémie du Covid-19».

Prennent part à cette conférence, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb, le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed, et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari.

Cette nouvelle dynamique a eu un impact positif sur les équilibres des Caisses de la sécurité sociale, ajoute, par ailleurs, le ministre du Travail, en relavant que les recettes de la CNAS ont atteint les 1001,6 milliards de DA, en hausse de 23,3% comparativement à la même période de 2022 (897,8 milliards de DA).

Cette situation a contribué également dans l’élargissement de l’assiette des cotisants, dira le ministre, en faisant savoir que le nombre d’entreprises affiliées à la CNAS est passé de 397 132 en 2022 à 407 033 en septembre 2023, soit la création de 10 000 nouvelles entreprises.

«Ces nouvelles créations d’entreprise et d’emploi ont contribué efficacement dans la réussite de l’opération d’intégration de 232 000 jeunes de pré-emploi dans des postes permanant», a-t-il précisé. Le ministre a indiqué, en outre, que plus de 321 000 bénéficiaires du Système d’aide à l’insertion professionnelle dans les établissements et administrations publiques ont été intégrés dans des emplois permanents sur un total de 325.602 concernés,  soit un taux de 98,74%. Une opération devant être parachevée au plus tard le 31 décembre 2023.

Placement de 26 000 primo-demandeurs d’emploi

Concernant le dossier des primo-demandeurs d’emploi, au nombre de 2,026 millions bénéficiaires, le ministre a indiqué que 141 000 d’entre eux ont bénéficié déjà d’une formation professionnelle en adéquation avec les besoins du marché du travail. Au 30 septembre 2023, 26 000 jeunes bénéficiaires de l’allocation chômage ont été placés dans des postes d’emploi.

Dans son intervention, le ministre a souligné que ce système a permis de cerner les capacités et potentialités des jeunes à même de les accompagner. D’autant, a-t-il ajouté, que ce système leur garantit une ressource financière et un plus aux familles algériennes pour faire face à l’inflation.

En outre, le ministre a souligné que les pensions et allocations ont été revalorisées, en 2022, avec taux oscillant entre de 3 et 5 %, avec un effet rétroactif pour l’année 2021. Selon le ministre, cette revalorisation a eu une incidence financière de plus de 900 milliards de dinars.  Le ministre a également révélé que l’enveloppe financière d’ environ 600 milliards de dinars a été allouée par le Trésor public et les organismes de sécurité sociale pour soutenir le pouvoir d’achat des retraités durant la période 2020-2023.

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Brahim Merad, a indiqué que son département œuvre à la préparation du terrain pour réunir tous les conditions pour booster l’investissement productif au niveau local. Il a relevé lors de son intervention lors de cette conférence d’évaluation sur l’emploi, que d’importants projets de développement local sont instruits par le gouvernement, en mesure de créer de centaines de milliers d’emploi.  Le ministre a fait savoir que 36 000 projets  destinés pour l’amélioration du quotidien des citoyens à travers le pays seront lancés incessamment.

Le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belaabed, a révélé, ce samedi, que le secteur de l’Education nationale a été le plus grand pourvoyeur d’emplois. Preuve en est, le nombre d’emplois externes (recrutement) dans le secteur pour l’année scolaire 2023/2024 a atteint 240.738 emplois contre 47.502 promotions pour le personnel enseignant et 21.770 pour le personnel administratif.

Par Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *