03/03/2024
ACTUNATIONAL

Pénurie de médicaments en Algérie: Les explications du Premier ministre

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a évoqué samedi, à l’Assemblée populaire nationale, les mesures du gouvernement pour contrer les pénuries des médicaments.

Il a, entre autres, cité « l’accélération des procédures douanières » afin de permettre l’acquisition en grandes quantités des médicaments manquants sur le marché, notamment les anesthésiques et les anticancéreux. Une partie des quantités de médicaments importées a été réceptionnée en septembre dernier et une deuxième est prévue pour ce mois d’octobre, a assuré Aïmene Benabderrahmane devant les députés.

Les laboratoires pharmaceutiques étrangers qui « n’ont pas apprécié les mesures » de l’Algérie visant à favoriser la production nationale en médicaments ont été pointés du doigt par le Premier ministre. Ce dernier a annoncé que des instructions fermes ont été données pour mettre en place un stock stratégique permanent au niveau de la Pharmacie centrale des hôpitaux et pour activer « les mécanismes » destinés à « éviter les pénuries ».

Le Premier ministre a cité, entre autres, la plateforme numérique dédiée à la déclaration hebdomadaire des stocks de produits pharmaceutiques et des quantités distribuées par les établissements d’importation et de fabrication de ces produits.

Synthèse S R.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *