03/03/2024
ACTUALITENATIONAL

Remboursements  des médicaments: 243 milliards de DA déboursés par la CNAS

La situation financière de la Caisse Nationale d’Assurance sociale (CNAS) s’est nettement améliorée cette année. En effet, tous les indicateurs sont au vert, dira d’emblée Nadir Kouadria, DG de la CNAS. Il a affirmé que certes les dépenses de la Cnas sont en augmentation continues, mais les recouvrements sont également en hausse.

Les mécanismes mis en place par le gouvernement et la relance de l’économique nationale ont contribué d’une manière efficace dans l’amélioration de la situation financière de la Caisse au courant de 2023, en passant d’une période difficile, avec des déficits dans le budget à un des excédents. Le DG de la Cnas a indiqué que « le système de santé national travaille maintenant sur l’absorption du déficit de la Caisse nationale de retraite (CNR)».

Dans une déclaration à la radio nationale « Chaîne I», l’intervenant a précisé que la CNAS n’est pas dans la logique de réduction des dépenses, mais plutôt dans la rationalisation et orientations des dépenses pour une meilleure prise en charge des assurés sociaux. À fin octobre dernier, les dépenses de la CNAS ont dépassé les 320 milliards de DA, dont 243 milliards pour le remboursement de médicaments. Sur ce point, Nadir Kouadria a relevé que 62 millions d’ordonnances médicales ont été pris en charge par le système de sécurité sociale, dont 92% via la carte Chiffa. Il est à noter que 70 millions d’ordonnances sont  enregistrées annuellement à la CNAS.

Concernant la prise de la maternité, l’intervenant a indiqué que 21 milliards de DA ont déboursé déjà. 13 milliards de DA pour les invalides et 19 milliards pour les décès. S’agissant des accidents de travail, la CNAS a déboursé 29 milliards de DA durant cette même période. Un montant important nécessitant un grand travail en matière de sensibilisation et de renforcement des conditions de travail et de protection pour réduire les accidents du travail.  Le même responsable a fait savoir que la Cnas a pris en charge plus de 15 millions de jour  de congé maladie, pour un montant de 24 milliards de DA.

Par ailleurs, le directeur général de la Caisse Nationale d’Assurance Sociale (CNAS), a affirmé que le relèvement du seuil de remboursement, qui est passé de 3000 à 5000 dinars par trimestre, du système Chiffa est entré en vigueur. Il a tenu à préciser que la nouvelle version de la carte Chiffa est réalisée en Algérie au niveau de l’imprimerie officielle et équipée de techniques de pointe, plus solides que l’ancienne version. « Cette nouvelle carte se distingue par sa capacité à absorber l’information » du fait, a-t-il expliqué, qu’elle « est devenue plus large ».

Elle comprend, également , « 40 des dernières prescriptions électroniques prescrites, 400 des derniers médicaments servis, en plus  de 12 000 pharmacies sous contrat, 682 fabricants de lunettes sous contrat et 36 cliniques de chirurgie cardiaque, ainsi que 221 centres de dialyse, 119 cliniques d’obstétrique, 344 opérateurs de transport sanitaire et 3 827 médecins traitants sous contrat » ce qui explique que « le système en place est élargi et permet une prise en charge et une couverture complètes sur tout le territoire national pour les assurés sociaux ».

Concernant le nombre d’assurés sociaux, le directeur général de la CNAS a déclaré que « nous comptons directement 14 millions d’assurés sociaux et plus de 26 ayants droit auxquels s’ajoutent les non-salariés. Soit un total de 30 millions d’assurés sociaux ».

Dans son intervention, Nadir Kouadria a souligné que cette réalisation s’inscrit dans le cadre des engagements du président de la République, notamment l’engagement n°42 relatif à la préservation du système national de sécurité sociale et de retraite. Elle s’inscrit, également, dans la stratégie de la CNAS visant à développer les services électroniques à distance dans le cadre de la numérisation.

Par Zahir R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *