03/03/2024
ACTUALITENATIONAL

Showrooms de nos produits à l’étranger: Une politique d’appui efficace

L’Algérie, avec ses potentiels économiques peut s’enorgueillir de la qualité de ses produits manufacturés. Preuve en est la liste d’attente des investisseurs qui font le pied de grues à notre portillon. Reste que si la qualité y est, elle demeure tout de même moins connue en Afrique. Une place continentale que notre pays veut conquérir et jouer les premiers rôles. En cela, force marketing de nos showrooms entreprise par les pouvoirs publics, portent leurs fruits.

Implanter des showrooms dans des régions stratégiques en Afrique reflète l’ambition de notre pays à s’imposer. L’utilité de ces stands est avérée. C’est ce qu’a affirmé la cheffe de cabinet au ministère du Commerce, à des confrères de la radio nationale, qui dit que des résultats concrets des de nos produits en Afrique commencent à tomber.  D’ailleurs affirme t-‘elle« C’est aujourd’hui (hier Ndrl) même qu’une signature de contrat d’un groupe national étatique avec un client du Sénégal aura lieu pour l’exportation de ses produits».

Et cela, est le résultat direct de l’ouverture récente des showrooms à Nouakchott et à Dakar, alors que d’autres « ouvriront bientôt au Mali et au Niger ». Des spécialistes affirment que ces halls d d’exposition, sont essentiels à la valorisation de nos produits, et sont le reflet de notre savoir faire.

Ils précisent aussi, que les showrooms ne sont plus l’apanage du monde de la mode, même s’il existe une tendance à les associer principalement aux grandes marques de vêtements et d’accessoires. Cependant, de plus en plus d’entreprises, via leurs ambassades, se tournent vers ce type de communication pour exposer leurs sélections de produits et conseiller les acheteurs potentiels, les grossistes, les entreprises collaboratrices.

Produire c’est bien, reste à faire connaitre notre production. C’est pour cela que cette cheffe de cabinet explique que cela se réalise dans la perspective de booster les exportations nationales hors hydrocarbures passées à 7 milliards de dollars en 2022. L’objectif stratégique de l’Algérie, en matière de commerce extérieur, est justement de se défaire de ce caractère de pays mono-exportateur (d’hydrocarbures, ndlr), pour aller en même temps vers une diversification des ses exportations, tout en se tournant cette fois-ci vers le continent africain avec lequel les échanges ne dépassent guère les 3%.

D’où la le principe de l’Algérie d’aller progressivement vers des échanges inter-africains plus soutenus  et l’adhésion de l’Algérie à la Zlecaf (zone de libre-échange continental africain).

La représentante du ministère du Commerce fait savoir en outre que l’Algérie qui vient de recevoir, pour la première fois dans ce cadre, le secrétaire général de l’UA (Union africaine) à l’occasion de son l’adhésion à « L’initiative guidée », est ainsi l’un des premiers pays africains à y adhérer.

La zone de libre échange africaine, nous avons reçu pour la première fois le secrétaire général de l’UA à l’occasion de l’adhésion de l’Algérie à « L’initiative guidée », l’un des premiers pays à y adhérer l’engagement de l’Algérie un marché africain dynamique et prospère ne date pas d’aujourd’hui puisque des infrastructures et des réalisations sont venues lui conférer le socle nécessaire, à l’instar de la gigantesque route transsaharienne qui va d’Alger à Lagos, et plus récemment la route Zouiret – Tindouf, la ligne maritime vers Nouakchott et Dakar ainsi que plusieurs lignes aériennes. Dans cette optique, le Gouvernement a relevé à maintes reprises l’importance d’intensifier l’organisation des manifestations économiques pour promouvoir les produits Algériens et attirer des investisseurs. L’objectif principal est, particulièrement, de promouvoir le produit local, attirer des investisseurs et encourager les exportations hors-hydrocarbures au niveau régional et continental. Pour atteindre cet objectif, l’Algérie a mis en place une stratégie de promotion et de facilitation d’investissement.

Par Reda Hadi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *