01/03/2024
ACTUALITETOURISME

Tourisme: Aller vers des services de haute qualité

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mokhtar Didouche a affirmé, Dimanche à Alger, que le tourisme est l’un des secteurs sur lesquels l’Etat compte pour la diversification de l’économie nationale, ce qui nécessite d’aller vers des services de haute qualité, notamment en matière d’accueil.

S’exprimant lors d’une cérémonie d’ouverture de la nouvelle année académique 2023/2024 des établissements de formation relevant du secteur du Tourisme, le ministre Didouche a déclaré que son département accorde un intérêt particulier pour la formation afin d’atteindre les objectifs tracés par le gouvernement et surtout la promotion de la «destination Algérie». Donc, tous les efforts doivent êtres axées sur une formation de qualité et diversifiée.

Il a ajouté, dans son allocution lors de la cérémonie d’ouverture organisée à l’Ecole nationale supérieure du tourisme, que son secteur tend à élargir les domaines de formation sur l’ensemble du territoire en ouvrant des annexes d’écoles et instituts nationaux, permettant ainsi à un plus grand nombre d’étudiants d’intégrer la formation académique et professionnelle dans le domaine touristique.

Précisant que l’ouverture de la nouvelle année universitaire concerne également les instituts nationaux de formation professionnelle et ce en application des conventions signées en la matière, le ministre a affirmé que ces efforts s’inscrivent dans le cadre de «la mise en œuvre de la stratégie sectorielle pour le développement du tourisme conformément au plan d’action du Gouvernement issu des engagements du Président de la République».

Appelant les responsables de l’Ecole nationale supérieur du tourisme et autres instituts à «veiller à l’application du programme pédagogique en dispensant les cours théoriques et pratiques qui permettent aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires et suffisantes», M. Didouche a indiqué que son département œuvrera, en coordination avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à «mettre en place des programmes de formation au profit des étudiants de l’Ecole nationale supérieur du tourisme, qui cadrent avec le développement du tourisme dans le monde notamment en matière de numérisation et d’intelligence artificielle».

De son côté, le directeur de l’Ecole nationale supérieure du tourisme Nabil Benmekhali a rappelé le rôle de l’Ecole qui dispense une formation en tourisme adaptée aux exigences du marché du travail, soulignant que le concours d’accès pour les nouveaux étudiants en Licence et Master s’est déroulé dans de bonnes conditions.

Par Slimane T

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *