17/06/2024
AFRIQUE

Alimentation en eau potable à Tiaret: Amélioration de la situation dans deux semaines

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, a annoncé lundi à Tiaret, que « la situation de l’alimentation en eau potable au chef-lieu de la wilaya sera améliorée dans deux semaines, soit à l’Aïd El Adha, à la faveur des mesures pratiques qui seront prises ».

Dans une déclaration à la presse, dans le cadre de sa visite de travail dans la wilaya de Tiaret, en compagnie du ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, le ministre a indiqué que « le président de la république, M. Abdelmadjid Tebboune, accorde une grande importance à répondre aux préoccupations des citoyens et c’est pourquoi il nous a envoyés pour soutenir les efforts déployés sur le terrain par les autorités locales ». M. Merad a souligné qu’un ensemble de mesures sera activé, liées à la réduction des délais de réalisation du projet de raccordement de la ville de Tiaret au bassin hydrographique de Chott Chergui, en renforçant les chantiers pour être livré, avant la fin du mois de juin en cours, en plus de réaliser un plan d’exploitation de la flotte de camion-citernes en provenance de plusieurs wilayas, estimée à 104 camions, pour garantir la distribution de l’eau à travers les quartiers de la ville de Tiaret et les communes connaissant la même situation. Le ministre de l’Intérieur a également indiqué que « cette situation s’améliorera, au début, pour faire face à l’avenir de manière définitive à la crise de l’eau dans la wilaya de Tiaret, en approfondissant les puits du bassin de Aïn Dzarit et le lancement du projet d’adduction de l’eau à partir du bassin phréatique Adjermaya, dans la commune de Zemala Abdelkader, suite aux orientations du président de la République, hier dimanche, lors du Conseil des ministres ». Concernant le projet de transfert des eaux depuis la région de Chott Chergui sur une distance de 42 km, les travaux étant toujours en cours, « les instructions du président de la République ont été données à l’effet de renforcer les chantiers et de parachever le projet dans un délai n’excédant pas 20 jours ».

Par R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *