17/06/2024
ACTUALITEFINANCE

Bourse d’Alger: Hausse de 48% de la capitalisation en 2022

La Commission d’Organisation et de Surveillance des opérations de bourse (COSOB) a annoncé, jeudi dans un communiqué, une évolution « notable » en termes de capitalisation boursière (+48%) et une croissance de 8% pour ce qui est de la valeur globale des transactions boursières à la place financière d’Alger en 2022.

Ces chiffres sont dévoilés à l’occasion de la publication du rapport annuel 2022, au titre des activités du marché des valeurs mobilières, établi en application des dispositions du décret législatif 93-10 du 10 mai 1993, modifié et complété, relatif à la bourse des valeurs mobilières, explique le document.

Consultable sur le site internet de la COSOB (https://www.cosob.org), le rapport dresse un bilan des activités des différents intervenants du marché financier et présente des indicateurs chiffrés sur l’activité boursière ayant marqué l’année 2022, souligne le communiqué.

Il permettra certainement aux différents acteurs de la place financière d’Alger et le public investisseur en actions et obligations cotées de se faire une opinion à la fois globale et exhaustive sur l’activité du marché des valeurs mobilières en Algérie, assure la COSOB.

Elle ajoute que le rapport aborde principalement les activités du régulateur avec un focus sur l’activité de surveillance menée sur les professionnels du marché (intermédiaires en opérations de bourse, teneurs de comptes conservateurs de titres, sociétés de capital investissement).

La communication et l’information financière des sociétés cotées sont également traitées avec indication des principaux agrégats financiers et de gestion de chacune d’elles, lit-on dans le communiqué.

Concernant les chiffres clés, la COSOB a constaté « une évolution notable » en termes de capitalisation boursière (+48%) et une croissance de 8% pour ce qui est de la valeur globale des transactions boursières.

Aussi, le volume total des ordres de bourse a enregistré une hausse substantielle de 55%. Cette progression « très appréciable » dénote une reprise certaine de l’activité de la bourse en 2022, en dépit des répercussions générées par la crise de la pandémie Covid-19.

L’activité de capital investissement a connu, quant à elle, un dynamisme croissant avec cinq (05) sociétés agréées dominant le secteur. L’activité a généré un montant de participation de l’ordre de 6,5 milliards de dinars, ce qui correspond à 152 prises de participations dans des sociétés, dont 37 ont été enregistrées en 2022, précise l’institution.

Par ailleurs, la COSOB a estimé qu’au regard de cette reprise d’activité et les premières prémisses des décisions annoncées par les pouvoirs publics à l’effet d’ouvrir, via la bourse, le capital de deux banques publiques, elle (COSOB) demeure « convaincue » que le marché financier dispose d’un potentiel « considérable », lui permettant « non seulement de mobiliser des fonds en dehors de la sphère bancaire, mais aussi de contribuer à la diversification des sources de financement de l’économie nationale.

Elle a assuré qu’elle reste « pleinement » disposée à accompagner toutes les initiatives visant à redynamiser le marché financier algérien.

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *