28/05/2024
ACTUALITENATIONAL

Dessalement de l’eau de mer: Les nouvelles stations seront réceptionnées avant fin 2024

Les nouvelles stations de dessalement d’eau de mer en cours de réalisation seront réceptionnées avant la fin de l’année en cours (2024). C’est ce que le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal a annoncé hier depuis la wilaya d’El Bayadh. En effet, les travaux de réalisations des cinq stations de dessalement avancent avec une cadence soutenue. Il s’agit des stations de « Fouka 2″ dans la wilaya de Tipaza, Cap Djinet (Boumerdès), Cap Blanc (Oran), Koudiet Draouche (EI Tarf) et Tighremt (Béjaïa).

« Les travaux avancent à bon train, selon un système de travail posté pour la réalisation de ces cinq stations, confiée aux services du ministère de l’Energie et des Mines, tandis que le ministère de l’Hydraulique se charge des travaux de raccordement aux réseaux de distribution d’eau potable », a déclaré Derbal à la presse après avoir écouté un exposé sur le programme du secteur des ressources hydriques dans la wilaya d’El Bayadh, dans le cadre de la visite de travail et d’inspection qu’il a effectué dans cette wilaya. Et d’ajouter: « La réception de ces projets se fera dans les délais fixés soit à la fin de l’année en cours ».

Dans le même sillage, le ministre a également souligné que les eaux de ces cinq stations sont destinées à la consommation et profiteront aux cinq wilayas où ces dernières seront implantées, outre les wilayas intérieures situées à 150 km du littoral. S’agissant du secteur agricole, le ministre a révélé qu’ «il profitera indirectement de la réalisation de ces stations, en bénéficiant de la quote-part des eaux des barrages initialement destinée à la consommation », soulignant que « l’approvisionnement en eau potable sera garanti à partir des stations de dessalement d’eau de mer après leur réception ».

Par ailleurs, en ce qui concerne l’accompagnement des agriculteurs pour l’obtention d’autorisations de forage de puits pour l’irrigation agricole, le ministre a révélé qu’une « instruction ministérielle sera adressée aux responsables de l’Agence nationale des ressources hydrauliques (ANRH), placée sous l’autorité du ministère de l’Hydraulique et chargée de donner un avis technique à l’effet d’accélérer le traitement des demandes d’autorisation de forage de puits pour l’irrigation agricole ». M. Derbal a fait savoir que « son ministère prévoit également, dans le cadre de ces mesures, de dépêcher une commission d’inspection dans toutes les wilayas du pays pour veiller au bon déroulement de cette opération », précisant que la première wilaya concernée sera El Bayadh.

« Cette commission sera chargée d’examiner et d’évaluer l’opération de traitement des demandes d’autorisation de forage de puits alors que le ministère veillera également à suivre de près cette opération », a-t-il dit. Cette opération, ajoute le ministre, vient en continuité au travail important accompli auparavant pour alléger le dossier des demandes d’autorisations de forage de puits et raccourcir la durée de traitement des dossiers, à l’instar de l’instruction conjointe précédemment émise par les ministères de l’Hydraulique, de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement territoire, et de l’Agriculture et du Développement rural, et qui a joué un rôle majeur à cet égard.

Par Slimane T

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *