25/05/2024
ACTUALITENATIONAL

Equipements médicaux:  Les prix concurrentiels et le service après-vente, des atouts du produit national

Les prix concurrentiels et le service après-vente du produit national, notamment dans le domaine des équipements médicaux, sont des atouts de taille sur le marché algérien. C’est ce que des exposants au Salon international de la santé « Simem» ont affirmé à l’APS.

Des producteurs ayant participé à cet événement, qui a pris fin hier samedi, ont été unanimes à dire que le prix et le service après-vente du produit national sont leurs arguments les plus forts devant leurs clients. « Nos proposons des produits aux mêmes normes que les produits européens, et à moitié du prix », a indiqué Hamedi Slimane, le gérant d’une entreprise locale « Clim Experts », spécialisée dans la fabrication d’armoires de traitement d’air, utilisées dans les blocs opératoires et les pharmacies. L’entreprise implantée à Alger, avec des représentants dans plusieurs autres wilayas, a débuté son activité, en tant que producteur national, en 2018, après une expérience en tant que représentant d’une marque européenne. 

L’entreprise a même développé un service après-vente en ligne, qui prend en charge 50% des pannes liées à la programmation et aux réglages via internet. S’agissant des facilitations de l’Etat concernant les investissements dans le domaine de la fabrication des équipements médicaux, il a indiqué qu’il n’a pas trouvé de grandes difficultés pour effectuer les différentes démarches auprès des instances compétentes. « Nous avons fait toutes les démarches nécessaires pour la normalisation et la labellisation de nos produits, en peu de temps », a-t-il affirmé.   Pour sa part, Hamel Mourad, gérant d’une entreprise national spécialisée dans la fabrication de mobilier médico-chirurgical, soit « Hamel mobilier professionnel Algérie », a indiqué que le prix et la disponibilité de la pièce de rechange est un argument très convaincant auprès des clients. « Le taux d’intégration est de 75% dans la fabrication de nos lits d’hôpitaux, par exemple, ce qui influe sur le prix du produit final », a-t-il expliqué. Le gérant de l’entreprise « Didamed », spécialisée dans la fabrication des portes coulissantes et étanches, implantée à Batna, Noureddine Benaissa, a souligné, pour sa part, que la crise sanitaire du Covid19 était un contexte et une occasion pour faire découvrir le produit national.

« Une fois qu’on a essayé le produit, on se rend compte qu’il rivalise avec le produit importé dans la qualité, en plus d’un prix avantageux et un service après-vente rapide et disponible », a-t-il dit.

Synthèse S T.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *