28/05/2024
ACTUALITEFOIRE/SALON

Le salon «DJAZAGRO 2024» s’ouvre à Alger

Le Salon professionnel de l’industrie agroalimentaire « Djazagro 2024»  a ouvert ses ports, lundi, à la Safex (Alger), avec la participation de 650 exposants de 28 pays et pas moins de 23 000 visiteurs professionnels sont également attendus.  Parmi ces exposants qui seront présents au salon, il y aura des entreprises algériennes et une grande partie d’entreprises représentants des pays de l’Union européenne, en plus d’exposants des pays voisins et de Malaisie.

Ces chiffres reflètent non seulement l’importance croissante du salon mais attestent également de la position stratégique de l’Algérie dans le secteur agroalimentaire à l’échelle régionale et mondiale, indique la directrice du salon Chantal de Lamoette. Hier et au premier jour cet important événement qui se poursuivra jusqu’au 25 avril prochain, de nombreux visiteurs se sont rendu à la Safex pour découvrir les innovations dans le domaine de l’agroalimentaire.

Djazagro verra également le retour du concours « Djaz’Innov » pour repérer les innovations susceptibles de dynamiser la croissance du marché agroalimentaire algérien.

Une présélection permettra aux candidats choisis pour cette 3e édition de « Djaz’Inov » de mettre leur produit, service ou équipement, dans un espace nommé l’Agora des Expert. Les finalistes du concours présenteront leur produit et leur service aux visiteurs.  L’Agora des Experts sera également au rendez-vous de cette édition 2024, offrant une plateforme d’échange indispensable sur des sujets cruciaux. De la première conférence dédiée au gaspillage alimentaire à l’ultime rendez vous consacré aux opportunités d’exportation des produits algériens, en passant par la sécurité alimentaire, la certification ISO, la rationalisation de l’utilisation des additifs, le contrôle qualité: les conférences seront, cette année encore, de véritables carrefours de la connaissance, indispensables pour qui veut comprendre les enjeux autour desquels se structure le présent et surtout l’avenir du secteur agroalimentaire dans la région.

 Z R.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *