21/02/2024
INTERNATIONAL

Les stocks américains de pétrole baissent plus que prévu

Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé plus qu’attendu la semaine dernière aux Etats-Unis mais celles d’essence ont augmenté davantage, selon des chiffres publiés jeudi par
l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA). Durant la semaine achevée le 12 janvier, les stocks de brut ont diminué de 2,5 millions de barils alors que les analystes prévoyaient une baisse
moyenne de 850.000 barils, selon un consensus établi par Bloomberg News. Les stocks d’essence ont augmenté de 3,1 millions de barils, un peu plus que les projections des analystes (+2,5 millions).
Les réserves commerciales de brut se montent ainsi à 429,96 millions de barils. Le taux d’utilisation des capacités des raffineries a ralenti à 92,6% contre 92,9% la semaine d’avant. La production américaine de brut a légèrement augmenté à 13,3 millions de barils par jour, un record historique déjà atteint ces derniers mois.

La demande d’essence est pourtant restée quasiment stable à 8,27 millions de barils par jour mais celle de kérosène a baissé de 300.000 barils. Les importations de brut ont augmenté de 1,1 million de barils à 7,4 mb/j. Les exportations ont aussi progressé à 5 mb/j (+1,7 million). Vers 16H30 GMT, le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en février avançait de 1,015% à 73,29 dollars. Le prix du Brent de la mer du Nord pour livraison en mars avançait de 0,50% à 78,27 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *