22/02/2024
FOIRE/SALON

«NAPEC 2023» se tiendra du 13 au 15 novembre à Oran

La transition énergétique et l’innovation en débat

La 11e édition du Salon professionnel international des secteurs de l’énergie et des hydrocarbures à l’échelle méditerranéenne et africaine « NAPEC 2023 » se tiendra du 13 au 15 novembre en cours au Centre des conventions d’Oran, a-t-on appris lundi auprès des
organisateurs.  Cette édition, qui se tiendra sous le slogan « Promouvoir une transition énergétique progressive grâce à l’innovation technologique », promet d’être un rendez-vous majeur pour discuter de la transition énergétique progressive et de l’avenir des énergies fossiles dans le contexte énergétique mondial, a-t-on souligné dans un communiqué annonçant l’évènement.  

Tout comme les précédentes, cette édition réunira les opérateurs du secteur pétrolier et gazier, et des fournisseurs de produits et services en relation avec les secteurs des hydrocarbures et de l’énergie.  

Le communiqué a mis en exergue la participation du ministère de l’Energie et des Mines, de Sonatrach et de ses filiales telle qu’Alnaft, ARH et Sonelgaz, ainsi que la présence active de grandes entreprises énergétiques mondiales telles que ENI, Total Energies, Exxonmobil, Chevron et d’autres « venus des quatre coins de la planète, créant un environnement propice au développement de projets d’envergure sur le marché énergétique en Algérie ».

La 11e édition du NAPEC couvrira, grâce à son programme de conférence, un large éventail de thèmes clés autour de la transformation liée à la transition énergétique future, a-t-on souligné, ajoutant qu’il sera question de débattre du rôle des énergies fossiles dans le paysage énergétique, prenant en compte les solutions technologiques envisageables pour une utilisation plus respectueuse de l’environnement, ainsi que de la contribution des entreprises à faible émission de carbone (CCUS, CCS).

 D’autres thèmes seront, par ailleurs, abordés, notamment « l’exploration et la production: défis et opportunités », « les stratégies et solutions de décarbonations pour l’industrie énergétique », « l’hydrogène en tant que vecteur clé dans le processus de la transition énergétique », et « l’amélioration de l’efficacité énergétique dans l’industrie en vue de réduire la consommation d’énergie, une priorité pour un avenir durable ».

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *