21/04/2024
REGIONS

Ouargla: Donner un nouveau souffle aux projets restants de la nouvelle ville de Hassi-Messaoud

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville Mohamed Tarek Belaribi a mis l’accent dimanche à partir de la nouvelle ville de Hassi-Messaoud (80 km nord d’Ouargla) sur la nécessité de donner un nouveau souffle aux projets restants relevant de ce pôle urbain.

S’exprimant en marge d’une présentation faite à la délégation ministérielle sur la nouvelle ville à la base de vie de l’Enterprise nationale Cosider, M. Belaribi a souligné  »la nécessité de donner un nouveau souffle aux projets restants dans la nouvelle ville de Hassi-Messaoud, tout en assurant le suivi des travaux sur le terrain ».

Il a, à ce titre, insisté sur l’importance d’accorder davantage d’intérêt à la réalisation de la nouvelle ville de Hassi-Messaoud qui figure parmi les projets stratégiques du pays et dont le rythme imprégné aux travaux est « très lent », selon les services de la wilaya.

Après avoir écouté un exposé sur la situation actuelle des travaux d’aménagement et de réalisation des VRD (voirie et réseau divers), le ministre a instruit les responsables locaux du secteur de l’habitat à assurer le suivi des chantiers et respecter la qualité des travaux de réalisation des logements et équipements publics.

M.Belaribi a procédé, à l’entame de sa tournée de travail, à la pose de la première pierre d’un projet de 2.400 logements publics locatifs (LPL) au niveau du quartier Bamendil (périphérie d’Ouargla).

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a, à cette occasion, indiqué que la wilaya d’Ouargla a bénéficié pour la première fois depuis l’indépendance d’un quota de logement similaire, précisant que son département ministériel s’attelle à garantir le suivi des travaux de construction, la qualité de la réalisation et la livraison du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *