03/03/2024
REGIONS

Oued El Harrach: Fin des travaux de dépollution en mars prochain

Le projet d’aménagement d’Oued El Harrach, long de  67 km dont 18,2 traversent  la capitale comprend  des opérations de dragage et de protection des talus et de réalisation de murs de soutènement, des aménagements paysagers et  la dépollution du bassin de l’oued  qui traverse quatre wilayas.  Les travaux d’aménagement et de dépollution d’Oued dont l’environnement devraient s’achever en mars prochain, selon l’EPIC ECOLOH de la wilaya d’Alger.

L’un des  plus importants cours d’eau en Algérie  prend naissance dans  la localité de Hammam Melouane et se jette dans la Méditerranée. Connu pour son faible  débit durant l’été et des crues torrentielles en hiver, Il traverse la plaine de Mitidja et le tissu urbain de la capitale. Dans le cadre du projet d’aménagement de l’oued dans sa partie algéroise (18,2 km), plusieurs aménagements réalisés sur les deux rives confèrent aux lieux la caractéristique d’une zone humide par excellence.

En parallèle, un effort considérable est fourni par les autorités pour la dépollution totale et définitive du bassin versant de l’oued qui  passe par l’interception des rejets urbains vers les Une station d’épuration des eaux usées (STEP) et l’incitation  des unités industrielles polluantes à procéder à un pré- traitement avant leur  raccordement aux réseaux publics.  Ces efforts contribuent à la restauration du milieu récepteur et à la régénération de la faune et la flore spécifique qui se traduit déjà par l’installation de plusieurs espèces sur les rives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *