22/02/2024
ACTU

Revalorisation des allocations et pensions de retraite: Incidence financière de près de 52 milliards de DA par an

Le Directeur général de la Caisse nationale des retraites (CNR), Djaafar Abdelli a affirmé, hier mercredi à Alger, que la revalorisation annuelle des allocations et pensions de retraite sera appliquée avec un taux oscillant entre de 3 et 5 %, avec une incidence financière de près de 52 milliards de DA par an.

Supervisant les travaux d’une rencontre d’évaluation des réalisations de la CNR en 2022 au niveau local et central, M. Abdelli a tenu à saluer la décision de la dernière réunion du Conseil des ministres, du 30 avril 2023, relative à la revalorisation annuelle des allocations et pensions de retraite avec un taux allant de 3 à 5 %, soit une incidence financière annuelle de près de 52 milliards de DA, affirmant que le versement des pensions revalorisées interviendrait à partir du mois de juin avec effet rétroactif à compter du mois de mai 2023. L’opération concernera plus de 3.400.000 bénéficiaires de ces augmentations, a-t-il ajouté.

Ces décisions, poursuit M. Abdelli, « réaffirment encore une fois le maintien du caractère social de l’Etat consacré par la Constitution de 2020, visant à améliorer le niveau de vie des citoyens en général et des retraités en particulier ».

Pour mieux prendre en charge cette catégorie, la CNR s’emploie à « s’acquitter pleinement de ses missions à travers le développement des mécanismes de gestion en vue de hisser le niveau des prestations ».

Ainsi, le DG de la CNR a mis en avant l’importance de développer des modes de gestion avec des moyens « flexibles et efficaces » pour mieux prendre en charge les retraités et les ayants-droit, notamment en ce qui concerne l’épuration des dossier la réduction des délais de leur traitement, « tout en répondant aux besoins de cette catégorie dans le cadre de l’amélioration du service public ».

La CNR a adopté « une nouvelle stratégie pour renouveler les documents » à travers la mise en place « d’une série d’applications et de solutions numériques dont l’application électronique qui permet aux retraités de bénéficier de prestations à distance pour leur éviter les déplacements notamment les plus âgés et les malades ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *