21/02/2024
ACTUALITEFOIRE/SALON

Salon «Maghreb Pharma Expo»: Les Indiens et Chinois en force

Le plus grand salon de technologie pharmaceutique en Afrique «Maghreb Expo» se tiendra du 5 au 7 février prochain au Palais des expositions «Safex», à Alger. Pas moins de 260 exposants sont attendus à cet important événement, dont plus 60% d’entre eux sont des étrangers représentant 20 pays et 79 exposants nationaux.

 Les Indiens et Chinois  seront en force leur de cette 10éme édition du «Maghreb Pharma», affirme Bachiri Feriel, représentant de la société «EASYFAIRS ALGERIA» organisatrice du salon lors d’une conférence de presse tenue mercredi à Alger.

En effet, c’est les indiens qui arrivent en tête avec  47 sociétés et laboratoires, suivi par les chinois et la France avec 27 sociétés chacun. En quatrième position arrive les Italiens avec 12 exposants activant dans divers domaines pharmaceutiques. Les allemands  seront également présents avec neuf exposants, l’Espagne (8), Tunisie (7), Belgique (7) et l’Egypte (4).

Elle a ajouté que l’édition 2024 de  «Maghreb Pharma » ambitionne de contribuer à dynamiser la production nationale des médicaments en permettant aux industriels du médicament qui visiteront le Salon de rencontrer des centaines de fournisseurs d’équipements et technologie pharmaceutique, parmi les exposants. La conférencière a également relevé que cet évènement proposera aux professionnels du secteur  «une immense offre en intrants pharmaceutiques », à travers les derniers équipements en matière des lignes de production, de conditionnement et d’emballage, systèmes de traitement de l’air et réacteurs biotechnologiques et contribuera à répondre à la demande locale croissante en équipements de laboratoire, de contrôle et de production. Le Salon représentera, en outre, aux professionnels de l’industrie pharmaceutique une opportunité pour étendre leurs réseaux, conclure des partenariats et optimiser leurs activités commerciales. « Avec une sélection diversifiée et exhaustive d’entreprises représentant les acteurs clés de l’industrie pharmaceutique, Maghreb Pharma vous offre une opportunité inestimable pour vous connecter, échanger des idées et découvrir les dernières avancées dans le domaine», souligne-t-elle. Selon la même intervenante, depuis 10 ans, MAGHREB PHARMA Expo s’est imposée comme la plus grande plateforme regroupant tous les fournisseurs d’intrants, produits et services pour l’industrie pharmaceutique: ingrédients pharmaceutiques, lignes de production, conditionnement, salles blanches, traitement de l’air, production d’eau, lignes stériles, réacteurs biotechnologiques, équipements de laboratoire et de contrôle qualité.  L’événement est visité par plus de 4000 décideurs d’Algérie,  Tunisie, Mali, Mauritanie, Libye et plus. C’est un rendez-vous à ne pas manquer surtout, dira-t-elle encore.

En parallèle, des conférences et des symposiums animés par des experts du domaine se tiendront tout au long des trois journées de l’événement, et porteront notamment sur le cadre réglementaire et l’évolution des compléments alimentaires, la production oncologique en Algérie et également l’industrie cosmétique. Les organisateurs de l’événement veulent ainsi donné un cachet africain pour leur événement. Un objectif qui s’inscrit en ligne droite avec la vision des autorités du pays, à savoir aller à la conquête du marché africain. «Notre objectif est d’exporter vers les pays du sahel», dira l’intervenant.  Le Salon représentera, en outre, aux professionnels de l’industrie pharmaceutique une opportunité pour étendre leurs réseaux, conclure des partenariats et optimiser leurs activités commerciales. D’ailleurs, la même intervenante a annoncé que «de  grands pactes de partenariats seront signés dans divers domaines d’activités pharmaceutique durant ce salon».

En parallèle, des conférences et des symposiums animés par des experts du domaine se tiendront tout au long des trois journées de l’événement, et porteront notamment sur le cadre réglementaire et l’évolution des compléments alimentaires, la production oncologique en Algérie et également l’industrie cosmétique.

Par Zahir R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *