17/06/2024
ACTUALITENATIONAL

Aïd El-Adha: Plus de 2500 vétérinaires mobilisés

Célébrer l’Aïd El-Adha dans des conditions optimales d’hygiène et de sécurité sanitaire pour le cheptel ainsi que pour les consommateurs constitue l’objectif principal des campagnes de sensibilisation menées chaque année par le ministère de l’Agriculture.

Leila Ramdani, sous-directrice chargée de la santé animale au ministère, a affirmé que plus de 2500 vétérinaires sont mobilisés pour garantir le suivi sanitaire du cheptel durant le transport, la vente et le sacrifice. Ces mesures visent à prévenir toute contamination et à assurer une fête sereine pour tous les citoyens.

S’exprimant sur les ondes de la radio nationale «chaîne I», Leila Ramdani a indiqué que le nombre d’abattoirs assurant la permanence sera suffisant, rappelant que l’année dernière, plus de 360 abattoirs étaient ouverts durant les jours de l’Aïd.  Elle a également souligné que des équipes de vétérinaires effectueront des patrouilles dans les quartiers pour vérifier, contrôler et donner des conseils. Concernant les campagnes de sensibilisation, la responsable a expliqué que ces opérations sont lancées dès la fin de l’Aïd El-Fitr. Les services vétérinaires de chaque wilaya fixent les points de vente en collaboration avec les services des APC (Assemblées Populaires Communales) et sensibilisent les agriculteurs sur la sécurité sanitaire du cheptel en matière d’alimentation et de transport. De plus, le ministère de l’Agriculture instruit les walis de décréter des points de vente officiels et d’accentuer les opérations de contrôle. Il est à noter que les vétérinaires privés et les imams sont impliqués dans les campagnes de sensibilisation et de contrôle. Leur implication est cruciale pour garantir que les pratiques respectent les normes sanitaires et religieuses, assurant ainsi la santé et la sécurité de la population.

Dans le cadre des campagnes de sensibilisation, les citoyens sont invités à participer à l’opération de collecte des peaux de moutons dans le but de valoriser cette matière première, qui contribue au développement de la filière des industries du cuir.

À ce propos, Fatima Zahra Bouguerra, sous-directrice des industries de transformation au ministère de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, a rappelé lors d’une conférence de presse organisée lundi à Alger par l’Organisation algérienne du commerce et de l’investissement social (OACIS), en coordination avec le ministère de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, que des conventions ont été signées entre les centres d’enfouissement technique (CET) et le Groupe Textiles et Cuirs (GETEX) pour la préservation de cette matière première.Elle a précisé que les CET sont chargés de collecter et de saler les peaux avant de les transporter jusqu’aux unités de GETEX. La responsable a fait savoir que plus d’un million de peaux (ovines et bovines) ont été collectées l’année dernière, dont seulement 240 000 étaient récupérables, soit 21%. Elle a insisté sur l’importance d’augmenter ce taux, soulignant que l’amélioration de ces pratiques pourrait significativement renforcer la filière du cuir et réduire le gaspillage de ressources précieuses.

Enfin, il convient de rappeler que le ministère de l’Agriculture travaille en étroite collaboration avec d’autres institutions pour coordonner ces efforts et veiller à ce que l’Aïd El-Adha se déroule dans les meilleures conditions possibles, en mettant l’accent sur la santé publique et le bien-être animal. Les citoyens sont invités à effectuer leurs achats de cheptel uniquement dans des points de vente agréés pour garantir la qualité et la santé des animaux. Il est également recommandé de réaliser les opérations du sacrifice, de préférence, au sein des abattoirs officiels pour assurer des conditions d’hygiène optimales et le respect des normes sanitaires. Pour le bien-être des animaux, il est conseillé de ne pas nourrir le cheptel la veille du sacrifice, ce qui facilite le processus de sacrifice et garantit une meilleure qualité de la viande.

Par Mourad A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *