21/02/2024
INTERNATIONAL

Gazprom livre 40,5 millions de mètres cubes de gaz à l’Europe via l’Ukraine

Le volume des livraisons de gaz russe à l’Europe via l’Ukraine s’élève à 40,5 millions de mètres cubes par jour, a déclaré à la presse un porte-parole de Gazprom. « Gazprom continue de fournir du gaz russe pour le transit à travers le territoire ukrainien via la station de pompage de gaz de Sudzha pour une quantité approuvée par l’Ukraine. Le volume est de 40,5 millions de mètres cubes au 23 décembre. La demande de transit via la station de pompage de gaz de Sokhranovka a été rejetée ». La ligne de transit passant par l’Ukraine reste la seule voie d’approvisionnement en gaz russe vers les pays d’Europe occidentale et centrale. Le pompage via le gazoduc Nord Stream a été complètement suspendu. Les approvisionnements en gaz via Turkish Stream et Blue Stream sont destinés à la Turquie et aux pays du sud et du sud-est de l’Europe. En mai 2022, le gestionnaire du réseau de transport de gaz d’Ukraine a annoncé qu’il suspendrait le flux de gaz vers l’Europe via le point de transit de Sokhranovka pour cause de force majeure, car l’entreprise n’aurait pas été en mesure de contrôler la station de compression de gaz de Novopskov dans la République populaire de Lougansk. Cependant, le géant gazier russe n’a vu aucune preuve de force majeure. À l’automne 2022, la société ukrainienne Naftogaz a déposé une requête en arbitrage auprès de la Cour d’arbitrage internationale contre Gazprom, accusée d’être en retard dans le paiement des services de transport de gaz via l’Ukraine. Le PDG de Gazprom, Alexeï Miller, a déclaré que la société russe considérait l’arbitrage de Naftogaz comme illégitime. Dans le même temps, la Russie pourrait imposer des sanctions à Naftogaz en cas de nouvelles actions déloyales de la part de l’entreprise ukrainienne. Toute relation avec Naftogaz sera alors impossible, a déclaré Miller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *