17/06/2024
ACTUALITENATIONAL

Ministre de la Communication: «Notre pays a besoin de journalistes spécialisés dans le domaine du gaz»

Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, a affirmé, mardi à l’Université M’hamed Bougara de Boumerdés, l’impératif de former une presse spécialisée dans le domaine du gaz, au vu du rôle de cette énergie vitale à l’échelle internationale, et son importance pour l’économie nationale et le pays en général.

Le ministre, qui intervenait à l’ouverture d’une session de formation au profit de journalistes en perspective de la couverture du 7e sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), prévu du 29 février au 2 mars prochains à Alger, a souligné le « besoin de notre pays d’avoir des journalistes spécialisés dans le domaine du gaz, au vu de son importance pour l’économie nationale ».

Ce stage de formation vise à « doter le journaliste d’outils et de connaissances qui lui permettront d’aborder les variables du marché du gaz, au niveau mondial notamment, tout en assimilant et analysant les concepts du domaine, et pour leur permettre ainsi d’influer sur la prise de décision par les décideurs dans ce secteur », a expliqué M. Laagab.  

 Il a également estimé que cette formation est un « point de départ pour consolider les acquis et les connaissances nécessaires pour un bon et efficient traitement des questions sensibles et cruciales », du secteur du gaz et du pétrole.  Le ministre a rappelé, en outre, que la nouvelle loi relative à la presse écrite « accorde au journaliste le droit à la formation », ajoutant que le 7e sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz, est « une opportunité propice » pour l’organisation de cette session de formation spécialisée destinée aux journalistes « pour leur faciliter l’exercice de leur devoir professionnel ».

Organisée par le ministère de la Communication en coordination avec l’université de Boumerdés, cette session de formation se poursuivra, durant trois (3) jours, à la bibliothèque centrale de l’Université M’hamed Bougara, avec la participation de près de 300 journalistes des secteurs public et privé, et un encadrement assuré par des experts et spécialistes du domaine de l’énergie.

Le programme de ce stage vise notamment à informer les journalistes sur le Forum des pays exportateurs de gaz et ses relations avec d’autres organisations, ainsi que sur le rôle pionnier de l’Algérie dans ce forum, au plan mondial, et en tant qu’important producteur de gaz voué à un avenir prometteur dans le domaine.  La formation englobe divers axes relatifs, entre autres, au rôle du pétrole et du gaz dans l’économie algérienne, la concurrence mondiale sur le gaz et le pétrole et son impact sur les relations internationales, et les indicateurs de l’importance du gaz naturel aux plans géoéconomique et politique, ainsi que la sécurité énergétique et son rôle dans la constitution des relations internationales.

Selon ses organisateurs, cette manifestation vise à fournir une lecture critique et analytique des défis mondiaux en matière de gaz naturel, la méthode d’élaboration d’un reportage et de rédaction d’articles sur le sujet avec objectivité et professionnalisme, et présenter des approches sur les défis, les perspectives et l’impact du gaz naturel sur la scène mondiale.    L’autre objectif de ce stage est de doter les journalistes de nouvelles connaissances sur le sujet et leur permettre ainsi de réaliser des entretiens avec des experts et responsables politiques des pays producteurs et exportateurs de gaz, et aussi animer des tables rondes avec des experts nationaux et étrangers sans faire appel à des conseillers et spécialistes dans le domaine.

Une réflexion sur “Ministre de la Communication: «Notre pays a besoin de journalistes spécialisés dans le domaine du gaz»

  • We are in great need of competent ministers in the field of communication who recognize the skills of Algerian compatriots instead of belittling them.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *