01/03/2024
AGRICULTURE/PÊCHE

Oléiculture: Une production de 30.000 quintaux attendue à Ghardaïa

Une cueillette de 30.000 quintaux (QX) d’olive est attendue dans la wilaya de Ghardaïa, au titre de l’actuelle campagne agricole, a-t-on appris samedi auprès des responsables de la direction des services agricoles (DSA).

Cette production, si elle venait à être atteinte, représentera une légère hausse par rapport à celle de la dernière campagne agricole qui a connu une récolte de 29.817 QX, a déclaré à l’APS le responsable des statistiques à la DSA, Khaled Djebrit.

La présente campagne oléicole cible une superficie de 1.815 hectares, soit près de 210 400 oliviers productifs sur une surface globale avoisinant les 2.000 hectares, soit près de 364747 arbres plantés ces dernières années à travers la wilaya, a-t-il fait savoir. Les mêmes services estiment également que sur cette récolte prévue, près de 23.550 QX seront consommés comme olive de table et 7.000 QX pour l’extraction d’environ 700.000 litres d’huile d’olive « vierge et bio » par le biais de trois huileries modernes crées respectivement dans les régions de Guerrara, El Ateuf et Ben Izgen.
L’olivier « se comporte bien » et « prospère » sur le territoire de Ghardaïa, comme en témoignent les nombreux spécimens plantés dans les communes de Ghardaïa, Guerrara, Berriane, Zelfana, Mansoura, Daya Ben Dahoua, Seb Seb et Metlil , où malgré l’absence de traitement, il y est de façon
relativement abondante ce qui a entraîné un engouement pour la culture de cet arbre réputé « noble », selon la source.

La filière oléicole, qui constitue une des principales filières agricoles dans la wilaya de Ghardaïa, a connu un essor remarquable ces dernières années. La superficie consacrée à l’oléiculture a atteint plus de 1800 hectares, a souligné M. Djebrit, relevant que cette superficie est passée de 118 hectares en 2004 à 1.815 hectares en 2023. Dans l’objectif d’améliorer la performance des oliveraies, des sessions de formation au profit des agriculteurs sur l’itinéraire technique à adopter ainsi que l’entretien et les tailles périodiques de l’olivier, ont été lancées dans le cadre de la vulgarisation afin de développer la production et la productivité, a-t-on indiqué à la DSA de Ghardaïa . Le programme de développement de l’oléiculture et l’intensification de la culture de l’olivier dans la région de Ghardaïa peuvent contribuer à la création de nouvelles huileries notamment au sud de la wilaya et générer des postes d’emploi.

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *