21/04/2024
AFRIQUE

Mauritanie: Lancement d’un atelier sur l’Indice de pauvreté Multidimensionnelle

L’Agence Nationale de la statistique de l’Analyse démographique en coopération avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (l’UNICEF), a abrité mardi  à Nouakchott, le lancement de l’atelier sur l’Indice de pauvreté multidimensionnelle en Mauritanie (IPM-M).

L’atelier, qui dure une seule journée, vise à suivre les progrès enregistrés par le pays en matière d’éradication du phénomène de la pauvreté, auquel les populations sont confrontées en matière de santé, d’éducation, d’emploi, et de conditions de vie.

Ouvrant les travaux d’atelier, le secrétaire général du ministère des Affaires Economiques et de la Promotion des Secteurs productifs, M. Yaghoub Ould Ahmed Aicha, a déclaré que la lutte contre la pauvreté, les inégalités et les discriminations constitue une priorité dans nos politiques économiques et sociales.

M. Ould Ahmed Aicha a souligné que la stratégie Nationale de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP 2016- 2023) et le programme prioritaire élargie du Président de la République son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, en ligne avec les objectifs de Développement Durable 2015-2030, vise éradiquer complétement l’extrême pauvreté dans le pays et réduire, de moitié au moins, la proportion d’hommes, de femmes et d’enfants de tous âges vivant dans la pauvreté dans toutes ses dimensions, d’ici 2030.

Il a indiqué qu’afin d’améliorer nos performances en termes de planification et de suivi – évaluation du programme de lutte contre la pauvreté, l’Agence Nationale de la statistique et de de l’Analyse Démographique a élaboré un indice de pauvreté multidimensionnelle, suite à une série de rencontres participatives impliquant divers secteurs gouvernementaux et autres partenaires spécialisés.

De son côté, le représentant de l’UNICEF, a félicité le gouvernement mauritanien en particulier l’Agence Nationale de la statistique et de l’analyse démographique, pour le travail mené à travers un processus participatif engageant afin de développer cet indice, ce qui constitue une contribution importante à la mise en place de politiques fondées sur des données fiables, et qui rendent compte de l’état de la pauvreté dans sa dimension monétaire mais aussi multidimensionnelle.

Il a indiqué que grâce à l’Indice de pauvreté multidimensionnelle en Mauritanie IPM-M, il sera dorénavant possible de mesurer la contribution de chaque dimension dans la pauvreté. Ce qui permettra de définir des politiques sensibles aux spécificités de chaque région et et de chaque groupe d’âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *