28/05/2024
ACTUALITENATIONAL

Réalisation des projets de logements: Appel à relever le défi de la qualité

Le secrétaire général du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Said Attia a appelé, samedi à Alger, à la conjugaison des efforts de tous les acteurs afin de relever le défi de la qualité à la faveur des grands moyens mobilisés par l’Etat pour la réalisation des projets de logements, relevant le rôle central de l’architecte dans ce sens.

Dans une allocution prononcée à l’occasion du 2e Congrès national du Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), placé sous le thème « Texte règlementaires, professionnalisme architectural et bâtisse à identité », le SG a mis en avant «les efforts colossaux consentis par l’Etat pour la réalisation des différentes formules de projets d’habitat et d’équipements publics».

Pour relever le défi de la qualité, le responsable a appelé à « la conjugaison des efforts en vue de créer des espaces confortables », soulignant le rôle de l’architecte étant « un élément clé » dans cette équation. Les architectes et les compétences algériennes à l’intérieur du pays ou à l’étranger sont appelés à « enrichir l’architecture nationale », a-t-il poursuivi, ajoutant que le CNOA était appelé à « s’acquitter de son rôle, tout en étant au diapason des politiques numériques et de la modernisation adoptées par l’Etat ». M. Attia a mis l’accent, dans ce sillage, sur la formation continue des jeunes à travers des rencontres et des ateliers, à même d’ancrer de nouvelles normes en matière d’urbanisme, exprimant son souhait de voir le congrès sortir avec des recommandations pertinentes. De son côté, le président du CNOA, Hassane Malkia a rappelé dans son allocution « les efforts consentis par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, lorsqu’il était en charge du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville et qui a rassemblé les rangs des architectes dans un congrès inclusif, mettant en relief la coordination entre son organisme et ce ministère. Il a également affirmé que l’organisme a procédé à la numérisation de la base de données constitutive du tableau national des architectes et œuvre à la numérisation de toutes ces démarches administratives, relevant le retour de son organisme aux fora internationaux des architectes. Evoquant l’objectif du congrès, il a précisé qu’ « il consiste à réviser et à proposer des textes réglementaires et autres législatifs pour l’organisation du travail de l’architecte du celui de l’Ordre national des architectes ». Il convient d’indiquer que les travaux du congrès se poursuivent, samedi, par la tenue de plusieurs ateliers, à travers lesquels, les congressistes débattront de textes réglementaires relatifs au règlement intérieur de l’ordre, à la détermination des devoirs et des droits de l’architecte à l’adresse des autorités, de ses confrères et de ses clients, en sus d’un autre texte relatif à la formation professionnelle.

Synthèse Slimane T

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *