03/03/2024
ACTUALITEENERGIE

Visite du président de la République à Tindouf: De la valeur ajoutée dans les activités minières

La visite de travail et d’inspection effectuée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, jeudi dernier dans la wilaya de Tindouf, a été l’occasion de mettre l’accent sur l’importance de créer de la valeur ajoutée particulièrement dans les activités minières, annonçant à cette occasion le lancement d’une zone franche entre la wilaya de Tindouf et la Mauritanie durant le premier semestre de l’année prochaine.

Un documentaire intitulé « Gara Djebilet…lancement du projet du siècle », diffusé samedi soir par la Télévision algérienne, a mis en avant l’affirmation par le président de la République lors de la pose de la première pierre du projet d’usine de traitement primaire du minerai de fer de Gara Djebilet, de l’impératif d’éliminer « de façon définitive l’exportation de matières premières à l’état brut, aussi bien pour le minerai de fer que pour d’autres matières, compte tenu de l’importance de sa transformation pour créer une valeur ajoutée ».

Le président de la République avait également affirmé aux représentants des entreprises chargées de l’exploitation de la mine et des projets y afférents, que la transformation des matières premières était à même d’’’accroître la rentabilité des projets et de créer des emplois en vue de réaliser le développement ».

De surcroît, l’usine de traitement du minerai de fer s’inscrit dans le cadre de la valorisation et de l’exploitation de la mine, une des plus grandes au monde en termes de réserves avec près de 3,5 milliards de tonnes de minerai de fer et une capacité de production de 2 à 3 millions de tonnes/an dans une première étape (2022-2025).

Le documentaire retrace les principales étapes de l’exploitation du minerai de fer, lancée en juillet 2022 et supervisée par l’Entreprise nationale de fer et d’acier (FERAAL) en partenariat avec le consortium Chinois (CMH), outre ses dimensions économiques et développement aux plans local et national.

La forte volonté de l’Etat de lancer le projet de la mine de Gara Djebilet a été mise en avant, au vu de son caractère stratégique, en plus de la ligne ferroviaire Gara Djebilet-Béchar qui s’étend sur un linéaire de 950 km, essentiellement consacrée au transport du minerai de fer.

Lors de sa rencontre avec les représentants de la société civile et les notables de la wilaya, au terme de la visite, le Président de la République a annoncé un programme complémentaire de développement qui profitera prochainement à la wilaya de Tindouf.

Ce programme sera inscrit, à l’occasion de la prochaine visite du Premier ministre, Nadir Larbaoui, ce qui est à même de « booster le développement dans la région et d’assurer la prospérité au citoyen », a affirmé le Président Tebboune, pour qui, la wilaya de Tindouf sera « un véritable pôle industriel, en créant des emplois et en donnant une nouvelle impulsion au développement ».

Création d’une zone franche à Tindouf  

Etant la porte de l’Afrique de l’Ouest, la wilaya de Tindouf verra la création d’une zone franche avec la Mauritanie, et ce après l’ouverture du passage frontalier, le chahid Mustapha Benboulaid, sachant que cet espace économique et commercial sera créé avant la fin du 1er semestre de l’année prochaine, selon le Président Tebboune qui s’est engagé à trouver des solutions à toutes les préoccupations quotidiennes que connaît la wilaya dans les domaines de l’habitat et des ressources en eau.

Le Président de la République a tenu également à affirmer que  » l’Algérie a retrouvé sa place, grâce à Dieu, aux hommes et à l’Armée nationale populaire (ANP), et ce après une étape de récession, de pillage et de corruption ».

Quant au domaine de la santé, le Président Tebboune a relevé que la wilaya avait besoin d’un hôpital moderne et équipé, ajoutant que l’étude du projet sera prochainement réalisée, à l’occasion de la prochaine visite dans la wilaya du ministre de la Santé, en prévision du lancement de la concrétisation de cette structure de santé.

Pour ce faire, le Président de la République s’est engagé à assurer tous les moyens et les conditions pour les médecins désirant exercer dans la wilaya, « tout en doublant leurs salaires ».

Par RE/Agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *