22/02/2024
ACTUALITETIC

Indice de développement des TIC: L’Algérie gagne 14 places

Le ministère de la Poste et des Télécommunications a révélé que l’Algérie a progressé de 14 places dans l’Indice de développement des technologies de l’information et des communications (IDI), selon le dernier rapport publié par l’Union internationale des télécommunications.

Dans un communiqué posté sur sa page Facebook, le ministère a expliqué que les résultats obtenus se situent dans le domaine de la communication, selon le dernier rapport publié par l’Union internationale des télécommunications, qui représente l’indicateur de mesure le plus important pour  évaluer le niveau de développement des technologies de l’information et des communications dans les pays du monde.

Le ministère de la Poste et des Télécommunications affirme avoir élaboré un plan d’action qui comprend un ensemble d’objectifs d’ici la fin de l’année 2024, dont la réalisation est évaluée périodiquement. La même source a également confirmé qu’il s’agissait d’une part de sécuriser et d’assurer la continuité des services, et d’autre part d’améliorer et d’augmenter la bande passante internationale. Par ailleurs, le secteur a œuvré à la diversification et au renforcement des liaisons maritimes reliant l’Algérie au reste du monde. Ceci en application des instructions et directives pertinentes du Président de la République.

 Le renforcement des capacités du réseau international de télécommunications a permis d’augmenter considérablement la capacité de la bande passante internationale. La capacité équipée du réseau international de télécommunications est passée de 1,5 Térabit/s en 2020 à 7,8 Térabit/s actuellement. Le secteur ministériel a œuvré, en outre, à améliorer le taux d’accès à l’Internet fixe, en augmentant le nombre de foyers connectés au réseau d’une part, et développer l’efficacité du réseau d’accès et le moderniser en donnant la priorité à l’utilisation du réseau fibre optique et de la technologie fibre optique jusqu’au domicile, d’autre part. Tout cela s’inscrit dans l’objectif de rendre ce service accessible à tous, partout,  et à des prix raisonnables, conclut le ministère.

Par R E

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *