22/02/2024
ACTUNATIONAL

Taha Darbal: «Les eaux souterraines constituent notre principale ressource»

Le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, a affirmé que les eaux souterraines « constituent pas moins de 65% de l’eau collectée annuellement en Algérie ». 

Une quantité destinée divers usages tels que l’alimentation en eau potable, l’irrigation agricole et l’activité industrielle et touristique. 

Lors du premier Colloque national sur l’investissement agricole dans le Sud qu’abrite la wilaya d’Adrar, le ministre a indiqué que « la décision de placer les ressources en eau en rang des priorités nationales se veut une réponse à la forte demande nationale au vu de son usage dans les différents domaines qu’ils soient domestiques, industriels ou agricoles ». 

Un défi auquel l’Algérie devra faire face au changement climatique, au même titre que les pays du bassin méditerranéen, souligne le ministre, qui relève que « les répercussions de cette situation sur le développement socioéconomique en raison d’une demande sans cesse grandissante ».

Pour y faire face, le ministre a indiqué que son Département a mis en mis en place une politique nationale qui repose sur « le renforcement des capacités, la mobilisation des ressources en eau traditionnelles et non traditionnelles pour assurer l’abondance de l’eau dans diverses régions du pays ». 

Il a ajouté que « parallèlement aux dessalement de l’eau de mer et le traitement des eaux usées, les eaux souterraines constituent la principale ressource pour divers usages ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *