17/06/2024
NATIONAL

Développement économique: Nécessité de conjuguer les efforts pour améliorer le climat des affaires

La Direction régionale des Douanes Alger-Port a organisé une Journée d’information sur l’accompagnement de l’opérateur économique, lors de laquelle l’accent a été mis sur la nécessité de conjuguer les efforts pour appuyer les démarches des pouvoirs publics en termes d’instauration des mécanismes d’amélioration du climat des affaires et de renforcement des investissements pour le développement économique.

Les participants à cette journée, organisée en collaboration avec la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) et la Chambre de commerce et d’industrie (CCI-Mezghena), ont indiqué que les mesures prises par les pouvoirs publics étaient à même de renforcer la compétitivité des entreprises productrices et faciliter l’exportation des produits algériens vers l’étranger, notamment l’Afrique. La journée s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation des opérateurs économiques aux mesures et avantages douaniers qui leur sont accordés, leur permettant d’exprimer leurs préoccupations concernant les transactions. Il s’agit aussi de proposer les solutions idoines pour la régulation des procédures administratives. Intervenant à cette occasion, le président de la CACI, Charef Rabah a affirmé que cet évènement constituait une opportunité pour s’informer des nouvelles procédures à même de faciliter l’exportation et l’importation et relancer l’économie. De son côté, le Secrétaire général (SG) de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), Khaled Dehane, s’est félicité des motivations pénales et douanières et des facilitations destinées au profit des opérateurs économiques en vue d’encourager l’export et atteindre l’objectif ambitieux s’agissant de l’augmenter à 30 Mds USD en 2030, affirmant que toutes les recommandations issues de cette journée seront soumises aux autorités supérieures afin de les prendre en charge. Le Directeur régional des Douanes d’Alger-Port, le Contrôleur général Nabti Mohamed Lamine a, par ailleurs, rappelé les efforts de la direction des douanes qui veille à l’application de la règlementation et de la législation en vigueur, en vue de protéger la santé publique, lutter contre la contrebande et maintenir la sécurité nationale dans le cadre d’une démarche portant soutien à la production locale et à la promotion des exportations hors hydrocarbures, affirmant que les services des douanes continuent d’accompagner les opérateurs économiques en vue de les informer des facilitations et des nouveautés juridiques pouvant faciliter le fonctionnement de leurs activités. Lors de cette journée, les intervenants ont abordé les facilitations accordées visant l’allègement des délais et des coûts douaniers en plus des détails des systèmes douaniers économiques, de l’Opérateur économique agréé (OEA), des concepts liés aux marchandises, de la déclaration douanière, des droits, des tarifs et de la lutte contre la fraude et la contrebande.

Par R E

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *