01/03/2024
NATIONAL

Entrepreneuriat: Formation de 700 étudiants porteurs de projets innovants

La première session de formation au profit des responsables et des étudiants inscrits au niveau des centres universitaires d’entrepreneuriat a été lancée, samedi, au niveau de la faculté des sciences de l’information et de la communication de l’université d’Alger.

Intervenant à cette occasion, le ministre de l’Enseignement supérieur M. Kamel Baddari a assuré que 102 responsables des centres d’entreprenariat ont été formés au cours de cette année, en plus du lancement d’une session de formation au profit de 700 étudiants issus de différentes universités du pays, porteurs de projets innovants et startups.

«Nous visons la formation de 3700 étudiants au cours de cette opération, avec comme objectif de développer les connaissances des étudiants dans le domaine de l’économie de la connaissance et des start-ups» a-t-il souligné.

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, son secteur travaille avec le ministère de l’Economie du savoir pour développer les compétences entrepreneuriales de l’étudiant conformément aux privilèges de l’Université algérienne moderne.

Pour sa part, le ministre de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises, Yacine El-Mahdi Oualidi, a annoncé la mise en place d’un programme de formation spécial au profit des étudiants en plus de la création de centres d’accompagnement pour les centres universitaires d’entreprenariat. «Nous avons tracé trois objectifs pour l’université, à commencer par la sensibilisation, la formation et enfin l’accompagnent des étudiants pour la concrétisation de leurs projets. Nous voulons transformer l’université algérienne en un moteur pour l’économie et un fief d’entreprenariat » a-t-il souligné.

Le ministre a fait savoir que l’entrepreneuriat en milieu universitaire a enregistré une amélioration durant ces deux dernières années, mais « nous devons poursuivre nos efforts afin d’atteindre les objectifs fixés».

Il a révélé que de grands efforts sont déployés par les ministères de l’Enseignement supérieur et des startups pour sensibiliser les étudiants à l’importance de l’entrepreneuriat, notant que l’objectif de cette session est de former dans le domaine de l’entrepreneuriat, d’accompagner les étudiants et de leur permettre de réaliser leurs projets. «Plusieurs campagnes de sensibilisations ont été effectuées durant l’année universitaire précédente, touchant pas moins de 100 000 étudiants. Pour cette année, nous visons la sensibilisation de 700 000 étudiants à travers le pays sur l’importance de l’entrepreneuriat», dira-t-il. Le ministre a rappelé également, lors de son intervention,  le lancement de la plate-forme numérique de l’auto-entrepreneur mi-janvier 2024. 

Jeudi, dernier, le ministre de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises, Yacine El-Mahdi Oualid, a fait état depuis Annaba « d’une proposition de création d’un pôle technologique national dans cette wilaya par l’exploitation de l’immeuble ENSID inutilisé depuis 20 ans à Chaïba, dans la commune de Sidi Amar ».

Dans une déclaration à la presse au terme de sa visite de cet immeuble après avoir présidé l’ouverture de la foire algérienne de l’entrepreneuriat, de la formation et de l’économie numérique à l’hôtel Sheraton Annaba, le ministre a indiqué que «l’investissement dans ce bâtiment par la création d’un pôle technologique national permettra aux start-up, aux entreprises innovantes et aux acteurs de l’économie numérique du pays d’échanger et de développer leurs compétences dans la maitrise des technologies pour le développement des activités innovantes».

Par Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *